« Boulangerie | Accueil | Journée d'hommage aux harkis »

10 septembre 2009

Commentaires

Brieuc NICOLAS

Monsieur PESTY,

Pour assouvir vos besoins d'analyse statistique, vous trouverez les données des communes du Loiret à télécharger à partir d'une note publiée ce jour.

S'agissant de mes indemnités de fonction, celles-ci sont prévues à l'article L2123-23 du code général des collectivités territoriales ; je dois corriger vos déclarations: 576 euros net mensuel... sans commune mesure avec vos indemnités compensatrices légalement perçues au titre de la PAC et pour lesquelles nul ne se permettrait de vous demander le remboursement...

Salutations distinguées,

Le maire,

PESTY Laurent

Monsieur le Maire,
Jusqu’à quand allez vous mentir aux habitants de Pressigny ?
En effet, vous prétendez que l’imposition communale est dans la moyenne de la strate(communes de 250 à 500 habitants). Lorsque l’on regarde les chiffres donnés par le site des finances du gouvernement, on peut constater que les impôts locaux et la taxe d’habitation sont dans la moyenne de la strate mais en 2008. Après l’augmentation des taux de 120% en 2009, on peut donc en conclure que la pression fiscale à Presssigny sera du double par rapport aux autres communes.
Vous allez me répondre que dans la strate, peu de communes possèdent une école, mais celle-ci existe depuis des décennies donc ce n’est pas une raison valable à l’augmentation des dépenses. De plus, certaines communes de notre groupe possèdent des équipements(réseau de tout-à-l’égout, commerces, aménagement de la place du pays.....) que Pressigny n’a pas.
Monsieur le Maire, allez-vous un jour vous remettre en cause et tirer le bilan désastreux de vos 8 ans de mandat ?
Je pense qu’après d’énormes erreurs de gestion communale et par respect des habitants de notre commune qui vont être obligés de mettre la main à la poche, présenter votre démission ainsi que celle des membres de votre conseil présents lors de l’achat du château (responsable de nos problèmes actuels) serait un minimum.
Le gel de vos indemnités de fonction (+ de 13000 euros par ans, soit 20% de l’augmentation des impôts locaux) ainsi que celles de vos adjoints serait aussi une conséquence qui coule de source.

Brieuc NICOLAS

Monsieur Eric Kam,

Les commentaires sont publiés dès l'instant où:
1) ils sont rédigés sans injures et respectueux
2) ils sont signés par les auteurs non anonymes ; d'ailleurs, je voudrais vous suggérer d'utiliser ici votre vrai nom plutôt qu'un pseudonyme s'il vous plait.

Aujourd'hui, nous avons en main un compromis de vente signé avec Monsieur Tanguy LE FRAPER DU HELLEN. Aucun renseignement officiel ne nous permet de douter de l'honnêteté de l'acquéreur. Bien évidemment, si nous avions eu une information contraire et vérifiée, nous n'aurions pas engagé la négociation.

Vous évoquez d'autres acquéreurs potentiels que nous aurions écartés. Je vous confirme que depuis l'acquisition du Domaine de La Valette en septembre 2002, nous avons reçu plusieurs candidats à la reprise chaque année. Pour différents motifs, la négociation n'a pas abouti. La raison la plus fréquente était le Plan Local d'Urbanisme qui ne permettait pas à l'acquéreur d'optimiser son investissement immobilier ; un long temps d'étude a été nécessaire pour que la commune se dote d'un PLU révisé, ce qui nous permet, depuis peu, de mener des négociations d'affaires plus intéressantes pour la commune. Une autre raison d'échec aux négociations a été souvent : le prix. Nous avons eu de nombreuses propositions qui se situaient nettement en-dessous de la valeur d'acquisition! Nous estimons au contraire que, malgré le marché de l'immobilier peu favorable, nous apportons une valeur ajoutée au domaine en ayant ouvert un espace constructible de plus de 50000 m2.

Pour répondre à votre dernière question: en tant que maire, comme vous le savez, je n'ai absolument pas le droit de tirer personnellement profit d'aucune affaire communale, au risque sinon d'être accusé de "prise illégale d'intérêts", fait sévèrement puni par la loi. Les projets, je les porte avec toute l'équipe municipale dans l'intérêt de la commune. J'ai aussi une activité professionnelle à temps plein qui, je vous rassure, me permet de satisfaire aux besoins personnels.

Cordialement,

Le maire,

Eric Kam

Monsieur Nicolas, êtes vous sur de vos acheteurs de Nice? ne craignez vous pas au blanchiement d'argent sale? alors que nous semble-t-il vous avez deux autres acheteurs potentiels dont un certifier serieux? ce dernier a été mon employeur. pourquoi vous n'en parlez pas? enfin se chateau devrait être vendu depuis l'année passée voir en 2007, ne chercheriez vous pas a vous placer pour un futur incertain de votre reelection. je suis un electeur de Pressigny depuis 30ans. comme dab, je pense que vous ne passerez pas mon commentaire.

Brieuc NICOLAS

Monsieur MAZEPA,

Je vous remercie pour votre message. Il serait utile que vous puissiez consulter en mairie les détails des comptes administratifs de la commune pour éclairer vos connaissances. Je me tiens également à votre disposition pour commenter l'évolution des comptes détaillés ainsi que d'apporter des comparaisons pour des communes de la même strate.

Au risque de me répéter, auquel cas vous voudrez bien m'en excuser: le déficit dégagé à la section de fonctionnement en 2008 est exceptionnel ; c'est la première fois que la commune dégage un déficit de fonctionnement. Il provient de l'effet conjugué de la baisse des recettes courantes (ventes de bois de chauffage de La Valette, locations des appartement de La Valette, location annuelle d'une zone de chasse) et de la hausse de dépenses (notamment prestations de services pour élagages et nettoyage à La Valette, frais financiers ponctuels sur une ligne de trésorerie, achats de matériaux pour entretien
des bâtiments communaux).

Concernant l'avenir, si nous devions décider de baisser les taux d'imposition, nous aurions à analyser nos dépenses dans le détail en relation avec les services rendus. Je précise que cette année 2009, nous baissons déjà de 25% les dépenses de fonctionnement. Je pense sincèrement que la suppression de services ne réduira pas les dépenses, en dehors de l'école. En 2001, il y avaient 4 employés, aujourd'hui il y en a 6. Evidemment, il est très rare de trouver une école dans un village de 400 habitants! Or l'école à elle seule exige une mise à disposition par la mairie de 2,5 personnels en ETP (équivalents temps plein). Comme mes prédecesseurs, j'ai défendu les intérêts de l'école communale et continuerai à le faire. Il est bien évidemment pas question d'économiser sur ce service. Ensuite, quitte à rencontrer votre désapprobation, je dois assurer la mise en oeuvre du service public sur le territoire communal (secrétariat, accueil, entretien). La salle polyvalente, à elle seule mobilise 1 ETP sur 1,5 à 2 jours par semaine (visites, états des lieux, ménage, réparations, maintenance)...

Je vous apporterai bientôt de plus amples informations sur le sujet de la gestion communale. Je me tiens à votre disposition en mairie si vous le souhaitez pour développer le sujet.

Salutations distinguées,

le maire,

B. MAZEPA

Monsieur le maire, bonjour.

Effectivement "le Compte Administratif 2008 est globalement excédentaire, en incluant la section d'investissement.", mais en incluant également le fond de roulement !

Or, celui-ci n'a cessé de diminuer.
Et c'est pourquoi nous sommes dans une telle situation à l'heure actuelle.

Concernant donc vos solutions : certes, faut-il certainement diminuer le nombre d'employés communaux, les charges de personnel ont doublées depuis 2001 (78 K€) en 2008 (145 K€)

Mais surtout et avant tout il faut réduire d'urgence le poste : Achat et charges externes !

Ce poste n'a cessé d'augmenter depuis 2001 (63 K€), pour ce retrouver quasiment au triple en 2008 (171 K€)

Ce qui me parait être inconsidéré par rapport au nombre d'habitants que nous sommes !?

Cette augmentation est effectivement peut-être liée à l'entretien de la propriété, nous devrions donc voir une baisse significative après la vente du château ?

Cordialement.

PS : chiffres donnés par le site des finances du gouvernement
http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/tableau.php?icom=257&dep=045&type=BPS&param=1&exercice=2008

Brieuc NICOLAS

Bonjour,

Effectivement, je confirme:
- le Compte Administratif 2008 fait apparaître un déficit à la section de fonctionnement du budget communal,
- ce déficit de fonctionnement est exceptionnel,
- malgré le déficit à la section de fonctionnement, le Compte Administratif 2008 est globalement excédentaire, en incluant la section d'investissement.

J'explique ce déficit par une hausse de dépenses liées à La Valette:
- frais financiers supplémentaires liés aux besoins de trésorerie,
- frais d'entretien de la propriété: élagage des lisières et abords de la propriété, nettoyage des abords des bâtiments, emploi de personnel ponctuel, prestations de services

Pour répondre à vos deux questions:

1) Ces dépenses réalisées tout au long de l'année 2008 constituent des dépenses à inscrire à la section de fonctionnement ; elles ne constituent pas des dépenses d'investissement parce qu'elles ne sont pas constitutives d'un projet de création.

2) Oui, pourquoi pas. Nous aurons l'occasion d'en rediscuter lors de la préparation du budget 2010 ; mais je pense que ce sera encore trop tôt en 2010 d'envisager une baisse...

Cordialement,

Le maire,


D.GATIEN

Bonjour,
Vous dites que "ce déficit n'est absolument pas chronique; il provient des actions menées pour préparer la vente du château, notamment les travaux visant à améliorer l'environnement de la propriété communale".
1 - Pourquoi ne pas avoir budgeté ces travaux visant une modification appréciable de la valeur du patrimoine (le chateau) en section Investissement?

2 - Si le déficit est ponctuel alors il peut être comblé avec une seule année de hausse d'impots. Les années suivantes seraient normalement équilibrées avec le taux d'imposition actuel. La vente du chateau rapporterait un excédent d'investissement qui permettrait des aménagements de la commune (mais non son fonctionnement).
Pourquoi ne pas limiter cette hausse des impots exceptionnelle à une seule année ?

Cordialement.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Champignons

  • DSC04277
    Expo 2009 - Nogent-sur-Vernisson